Search:
From the Archive
Freedom of Religion needs War of Ideas
Within Torment and Torture in This World and the Next One, God Is Never Unjust towards Human Beings (1)
Pieces of Advice Addressed to the Palestinians for the Fourth Time: The Victims of the Vociferous Devils
Harmful Mosques and Mosques of Farting!
Is it possible to reform the Saudi State?
The real Jesus as described in the Quran
They Deceive People by Talking about the So-Called the Four "Righteous" Caliphs
Sunnite Imams Admit in their Books that Al-Aqsa of Jerusalem Has Been Built on the Ruins of the Israelite Temple
Undeniably, the Sufi Religion Is the Offshoot of the Shiite Religion
Overlapping Concepts: ''Prophet'' and ''Messenger'' in the Quran
Threatened researchers find refuge in Germany: Philipp Schwartz Initiative funds 46 more fellows
Réfutant le soi-disant 'islam modéré' du prince héritier saoudien
One Cannot Simultaneously Gratify the Lord God and the Vast Majority of Human Beings
After the Barcelona Terrorist Attack, We Renew our Call for the Prosecution and Trial of Terrorism Clergymen by the International Criminal Court
GOD AND THE PURPOSE OF CREATION
Bahrain's medics are the targets of retributionþ
Egyptian President Al Sisi deceive the whole world
The Israelites in Pharaonic Egypt within a Quranist Vision
Quranic Terminology: Glory
From the Arab invasion to the Arab spring
Introduction du livre intitulé ''Une vision coraniste du massacre des deux mosquées en Nouvelle-Zélande"

 

Introduction du livre intitulé ''Une vision coraniste du massacre des deux mosquées en Nouvelle-Zélande"

 

Publié le 20 avril 2019

Traduit par: Ahmed Fathy

 

 

 

1- Ce livre commence par un article publié le 15 mars 2019, jour du massacre de Christchurch en Nouvelle-Zélande. Notre intention dans cet article est de sensibiliser le public au danger, à la signification et aux répercussions de ce massacre. D'autres articles et commentaires ont suivi sur notre site Web du coranisme. Tous les articles et commentaires sont rassemblés dans ce livre pour servir de témoin de notre époque; les commentaires de nos frères coranistes (après chaque article) montrent des points de vue différents. Après avoir rassemblé tous les articles et commentaires de ce livre, nous rédigeons cette introduction pour affirmer que ce livre s’adresse essentiellement aux gens "musulmans" afin de les sensibiliser à l’importance vitale de l’instauration d’une réforme religieuse pacifique par le coranisme. Bien entendu, ce livre s’adresse aux gens occidentaux non-musulmans, car il est traduit en anglais et en français. C’est pourquoi nous écrivons cette introduction pour que les gens non-musulmans sachent que le véritable islam (c.-à-d., le coranisme) est rejeté par la grande majorité des gens musulmans. Bien entendu, l’islam (c.-à-d., le coranisme) devance l’Occident dans son appel à la promotion des valeurs et des droits de l’homme.

2- Sur notre site Internet du coranisme, les penseurs coranistes ont généralement des opinions politiques divergentes, mais l'élément unificateur qui les unit est leur adhésion au Coran en tant que source unique de l'islam. Le Coran est le seul représentant de l'islam rejeté par les gens "musulmans"; les gens sunnites wahhabites ont rejeté les législations coraniques afin d’inventer et de s’en tenir à la charia wahhabite sanglante et violente de Satan qui impose à ses fidèles la violence, l’agression et les massacres comme devoirs religieux ou "djihad". En revanche, le djihad intellectuel pacifique coraniste introduit une réforme religieuse pacifique en utilisant le Coran comme critère pour juger des actes, des principes et des notions des gens "musulmans" qui sont, en réalité, des polythéistes qui adorent une divinité imaginaire et immortelle qu'ils appellent (Muhammad) qui n’a rien à voir avec la figure historique du vrai prophète mortel Muhammad mentionné dans le Coran. Ils ont attribué à Muhammad des lois diaboliques de la charia sous l'étiquette de (Sunna); cette Sunna et les hadiths sunnites contiennent toutes les caractéristiques du terrorisme religieux et de l'extrémisme qui se sont propagées au Moyen-Age.

3- Muhammad appartenait à la tribu des Qorayish, la plus grande tribu d’Arabie, dont la lignée ancestrale se termine à Ismaël, fils d’Abraham. La faction Qorayish de Muhammad était le Bani Hashem qui supervisait la Kaaba, le pèlerinage et les pèlerins à La Mecque, tandis que l'autre faction Qorayish, les Omeyyades, qui figuraient parmi les fils de l'oncle paternel de Muhammad, contrôlait les voyages d'hiver et d'été des caravanes commerciales au sein des routes entre le Yémen et le Levant byzantin, reliant ainsi le commerce de marchandises entre l'Inde et l'Europe. Bien sûr, les califes de Qorayish ont dirigé pendant des siècles un empire arabe au nom de l'islam, bien que les conquêtes et l'empire arabes contredisent les législations coraniques de la charia de l'islam et qu'un tel empire corresponde à la culture de la tyrannie, de la corruption, des effusions de sang et des invasions du Moyen-Age. effusion de sang et guerres religieuses. Après la mort de Muhammad, les Omeyyades et les Abbassides (qui font tous deux partie des parents paternels de Muhammad) ont formé leur califat, sans parler des autres dirigeants / califes qui ont affirmé appartenir à la lignée de la fille de Muhammad, Fatima, comme les Fatimides. L'histoire et le Coran nous apprennent que les ancêtres de tels hommes se sont opposés à Muhammad et au message coranique parce qu'ils tenaient à préserver leur statut politique, religieux et social et leurs intérêts financiers; de tels intérêts les ont amenés à feindre une conversion à l'islam peu de temps avant la mort de Muhammad, lorsqu'ils ont constaté que l'islam se répandait parmi la plupart des Arabes et que leurs caravanes commerciales pourrait être mise en danger si ils continuaient leur hostilité et leur animosité envers l'islam auquel la plupart des Arabes se sont convertis.

4- Avant la descente du Coran, les Arabes adhéraient à la religion d'Abraham, leur ancêtre, mais dans les distorsions qui lui étaient introduites, les conduisant à adorer des mortels et des objets / tombeaux et ils se combattirent pendant les quatre mois sacrés du pèlerinage, alors que le Seigneur Dieu l'interdit combats, injustices et agressions au cours de ces quatre mois sacrés. Plusieurs tribus arabes se sont attaquées et se sont battues les unes contre les autres pour obtenir de l'argent, des puits et des zones de pâturage. Cela signifie qu'une tribu était comme un Etat mobile et dont les hommes sont ses soldats qui ont cherché à étendre son influence avec leurs épées. Bien sûr, ces raids en cours ont entraîné une vengeance au sein de plusieurs raids et de longues guerres entre entre la plupart des Arabes.

5- Le Coran a été révélé à Muhammad avec la charia de la paix au lieu de guerres et d'agression. L’islam exige la paix comme base pour traiter avec tout le monde et pour le comportement des gens musulmans / citoyens dans la cité-état de Yathreb, basée sur le Coran. Cela signifie que, selon la charia coranique de l'islam, tous les peuples pacifiques sont des gens musulmans quelles que soient leur religion et leur dénomination, car l'islam est un comportement pacifique à l'égard de tous les peuples. La paix dans l'Islam est renforcée par d'autres valeurs coraniques qui incluent la liberté religieuse absolue pour tous, puisque chaque individu sera pleinement responsable le Jour du Jugement des choix religieux faits durant sa vie sur la Terre. Bien sûr, en tant que dirigeant de la cité-état de Yathreb, Muhammad a appliqué la liberté politique dans le cadre de la démocratie directe, la justice dans le traitement des autres par arbitres et juges, la justice sociale, la charité envers les pauvres et les nécessiteux, la tolérance, le pardon, la miséricorde, la dignité et la préservation des droits de tous les citoyens de la cité-état de Yathreb, basée sur le Coran. L'islam en termes de foi dans les cœurs / âmes est monothéisme lorsqu'il traite avec le Seigneur Dieu; cette foi n'est jugée que par le Seigneur Dieu plus tard au Jour du Jugement, sans aucune intervention humaine, car, selon le Coran, le Seigneur Dieu est Celui qui réglera les conflits religieux et les différences entre les êtres humains au Jour Dernier. En revanche, ce sont les polythéistes / mécréants qui commettent des actes de violence et se lancent dans des guerres d'agression contre des personnes pacifiques et innocentes, en particulier lorsqu'elles s'accompagnent de contrainte et de persécution religieuses. Cela signifie que les pires types de mécréants / polythéistes sont ceux qui abusent le Nom sacré du Seigneur Dieu et de Sa religion pour lancer des guerres d'agression, de massacres et d'invasion, tels que les Arabes des conquêtes arabes et les terroristes wahhabites qui crient ( Allah est le plus grand!) ou (Allahu Akbar!) avant de commettre leurs opérations terroristes ou leurs attentats-suicides.

6- Muhammad a appliqué cette législation coranique de la charia islamique au cours des dix dernières années de sa vie en tant que dirigeant de la cité-état de Yathreb; il était opposé politiquement par les hypocrites de Yathreb qui rejetaient et ridiculisaient le Coran; le Coran a protégé la liberté religieuse et politique absolue de ces hypocrites depuis qu'ils étaient pacifiques (c.-à-d., qu'ils n'ont pas levé les armes contre Muhammad et les croyants à Yathreb) et qu'ils n'ont jamais pratiqué la contrainte religieuse ni commis le péché grave de la persécution religieuse. Muhammad a appliqué la charia coranique de l'islam lorsqu'il s'est engagé dans des combats d'autodéfense contre les agresseurs de la tribut de Qorayish qui ont attaqué la cité-état de Yathreb à plusieurs reprises. Les polythéistes / mécréants de Qorayish ont forcé Muhammad et les croyants à quitter La Mecque et à immigrer à Yathreb; ils ont continué à envoyer des troupes militaires pour attaquer Yathreb à plusieurs reprises. Le Coran n'a pas donné à Muhammad et aux croyants la permission de se lancer dans des opérations militaires d'autodéfense tant qu'ils n'étaient pas prêts et bien préparés. Cela signifie que les ordres coraniques de combat se limitent au cas de légitime autodéfense contre les agresseurs. Le message coranique prêché par Muhammad inclut l'appel à l'islam en termes de comportement; c’est-à-dire le comportement pacifique, puis l’appel au monothéisme (et au rejet du polythéisme), mais sans contrainte en religion. Par exemple, les croyants de Yathreb parmi les compagnons de Muhammad ont été prêchés dans le Coran pour éviter certaines choses dans la piété, mais Muhammad ne les a jamais obligés à rien; la mission de Muhammad était confinée à délivrer le message coranique: "O vous qui croyez! Le vin, les jeux d'argent, les mausolées et la divination sont des abominations de Satan. Évitez-les, afin que vous puissiez prospérer. Satan veut provoquer des querelles et de la haine parmi vous à travers le vin et les jeux d'argent, et vous empêcher de vous souvenir de Dieu et de faire des prières. Voulez-vous pas renoncer? Obéissez à Dieu et obéissez au messager, et soyez prudent. Si vous vous détournez, sachez que le devoir de notre messager est de communiquer clairement." (5:90-92).

7- La plupart des Arabes ont volontiers suivi l'appel à la paix (c.-à-d., l'islam en termes de comportement pacifique) et beaucoup d'entre eux se sont convertis à la paix peu de temps avant la mort de Muhammad. Il en a été témoin lui-même selon le Coran: "Quand viendront la victoire et le triomphe de Dieu. Tu vois les gens qui entrent dans la religion de Dieu en multitudes. Ensuite, célébrez la louange de votre Seigneur et recherchez son pardon. Il est l'Accepteur de la repentance." (110:1-3). Cela signifie que Muhammad n'a jamais vu ni examiné leurs cœurs / âmes pour savoir s'ils croyaient en l'islam en termes de foi monothéiste. Muhammad ne vit que son peuple adhérant à la paix. En fait, la plupart des Arabes de la cité-état du Yathreb dirigée par Muhammad adhéraient à la religion polythéiste de vénérer choses / des tombeaux et des mortels divinisés tout en jouissant d'une liberté religieuse absolue, à la différence de la politique de Qorayish qui incluait la contrainte à la religion et la persécution religieuse. Des années plus tard, les membres de la tribu Qorayish ont compris que, pour protéger leurs intérêts financiers, ils devaient feindre de se convertir à l'islam, en particulier parce qu'ils avaient leurs espions ou leurs agents à Yathreb, près de Muhammad. De tels espions ou agents hypocrites ont prétendu être convertis à l’islam et ils ont caché leur incrédulité; Muhammad ne les a jamais connus; ils sont mentionnés ici dans le Coran: "Parmi les Arabes du désert qui vous entourent, il y a des hypocrites et des habitants de la ville également. Ils sont devenus inflexibles dans l'hypocrisie. Vous ne les connaissez pas, mais nous les connaissons. Nous allons les tourmenter deux fois. alors ils seront retournés à un tourment sévère." (9:101). Parmi ces criminels hypocrites figurent les quatre califes pre-omeyyades, divinisés à présent par les gens sunnites wahhabites, qui dirigeaient l’Arabie et étaient à l’origine des conquêtes arabes. Ils jouissaient d'une grande stature dans la cité-état du Yathreb, car ils étaient trop proches de Muhammad et devenaient sa belle-famille. Cela leur a permis de régner en tant que califes une fois qu'il est mort. De cette façon, les membres de la tribu de Qorayish ont réussi à récupérer leur domination et d'autres tribus se sont révoltées contre Qorayish pendant la guerre des renégats. Après la défaite de ces tribus par les troupes militaires de Qorayish, elles ont été recrutées comme soldats dans les conquêtes arabes dirigées par les membres de la tribu de Qorayish pour les empêcher de se rebeller. De cette façon, les Arabes ont commencé leur agression militaire contre les empires perse et byzantin. Bien sûr, ces conquêtes arabes contredisent le Coran et constituent un rejet de l’islam en tant que religion de la paix. Plus tard, le plus grand empire arabe a émergé à la suite des conquêtes arabes; cet empire arabe s'étendait entre l'Inde et les frontières de la Chine au sud de la France (aux Pyrénées). Ces conquêtes arabes ont également entraîné (1) l'émergence de religions terrestres sunnites et chiites de Satan (qui se sont combattues jusqu'à présent) qui n'ont rien à voir avec l'islam (c.-à-d., le Coran), et (2) les guerres civiles arabes entre les gens chiites et les gens sunnites qui durent depuis des siècles jusqu'au moment présent.

8- Malheureusement, les dirigeants de Qorayish ont formé leur empire arabe, par les conquêtes arabes, avec leurs épées, au nom de l'islam; ils répandaient par leurs épées l'incrédulité envers l'islam et jamais la religion de l'islam. C'est pourquoi le monde entier, passé et présent, voit une forme déformée de l'islam comme une religion agressive de guerres; les peuples ont oublié la vraie nature de l'islam en tant que religion de paix selon le Coran. Ceci est dû au fait que les califes / conquérants arabes sont maintenant divinisés par les polythéistes au sein de la religion terrestre wahhabite sunnite; cette déification des mortels contredit le Coran, bien sûr. Les califes / conquérants arabes, selon le Coran comme critère, constituent le pire type d'agresseurs incroyants / polythéistes en raison des atrocités et des crimes odieux qu'ils ont commis lors des conquêtes arabes: massacres, pillages, asservissements, esclavage, envahissement, sabotage, etc. Cependant, les nations conquises dont les ancêtres ont subi une telle oppression des invasions et les injustices des conquêtes divinisent maintenant ces califes qui ont opprimé leurs ancêtres.

9- La cité-état de Yathreb dirgiée par Muhammad et basée sur le Coran, était une cité-état exceptionnelle au 7ème siècle après J.-C. et sa culture dominante à l'époque. C'était comme une oasis démocratique vieille de dix ans au milieu du désert de la tyrannie et des injustices. Malheureusement, les dirigeants de Qorayish ont rétabli la culture de la tyrannie, de l'agression et des injustices au Moyen-Age après la mort de Muhammad. S'il n'y avait pas eu le Coran qui est avec nous maintenant, nous n'aurions pas connu les faits réels de l'islam.

10- Nous, avec d'autres penseurs coranistes, luttons pacifiquement sur notre site Web du coranisme pour appeler les "musulmans" à introduire la réforme religieuse si nécessaire en utilisant le Coran dans lequel ils prétendent croire. Nous affrontons patiemment et à mains nues les deux puissances les plus puissantes du Moyen-Orient: la tyrannie des tyrans intronisés et les mythes du clergé wahhabite officiel et populaire. Nous continuons toujours nos efforts intellectuels pacifiques pour la réforme de la religion. Que le Seigneur Dieu vienne à notre secours.

 

Signature:

Dr. Ahmed Subhy Mansour

Le 20 avril 2019

La Virginie, les Etats-Unis


The views and opinions of authors whose articles and comments are posted on this site do not necessarily reflect the views of IQC.