Search:
From the Archive
Our Views on the Big Bang Theory, Homosexuality, and the Darwinist Evolution Theory
"And Be Stern with Them" (Holy Quran 9:73)
Pouring Our Thoughts in An Article as A Witness against This Rotten, Corrupt Era
AN AZHAR SHEIKH SAYS 'SUNNAH' A PILLAR OF RELIGION
The Term (Lord) in the Quranic Chapter 12
Sharia Legislations and Rituals
These Cursed Wahabis!
Limited Lifetime
L'immoralité et la promiscuité des membres de la famille royale saoudienne
"Heroic" Serbs Storm U.S. Embassy in Belgrade
From Niqab to Decapitated Heads
Atheism Is A Myth – (2) The Myth of Making Disbelief to Mean Denying God's Existence
The contact prayers in Isslam, once for all
About This Egyptian Disgrace of the Detention and Torture of Esraa Abdel-Fattah!
"Woe to the Defrauders." (Quran 83:1) And Woe to the Tyrants who Trade with Millions of the Wealth of the Nations
Abou Bakr, Omar, Othman, and the Rest of the So-Called Companions Did Not Conspire to Assassinate Muhammad
The Relation between Human Beings and the Metaphysical Realm of Barsakh
The Quranic Chapter 77 and the Meaning of Denying Both the Quran and the Last Day
Why are Muslims in loss and defeat?
"Have You Not Seen Those Who Exchanged the Bounty of God with Disbelief..." (Quran 14:28)
Dans l'immoralité et la promiscuité des membres du clergés, Al-Shaarawy n'est pas le seul, mais...!

Dans l'immoralité et la promiscuité des membres du clergés, Al-Shaarawy n'est pas le seul, mais...!

 

Publié le 17 novembre 2019

Traduit par: Ahmed Fathy

 

 

Introduction:

  En dépit de l'inimitié ouverte entre notre personne et Al-Shaarawy dans les années 1980 et 1990, nous avons été bouleversés chaque fois que nous entendions davantage de scandales concernant son immoralité et son homosexualité; c'est pourquoi nous excusons ceux qui admirent Al-Shaarawy qui ont été choqués de lire notre récent article à son sujet (en français:  http://www.ahl-alquran.com/English/show_article.php?main_id=20076). Malheureusement, il y a des millions d'Arabes qui sont encore trompés par Al-Shaarawy; nous leur affirmons que dans le domaine des scandales liés à l'immoralité et à la promiscuité des membres du clergé, de toutes les confessions, du passé et du présent, Al-Shaarawy n'est pas le seul.

 

Premièrement: parmi les démons humains, le pire type est celui des membres du clergé des religions terrestres; Al-Shaarawy leur appartient, bien sûr:

1- Dire des mensonges aux gens est un péché; encore; les pires types de pécheurs sont ceux qui commettent le grave péché consistant à attribuer des mensonges au Seigneur Dieu et à se présenter aux masses comme des porte-parole ou des représentants de Lui (ou de Sa religion) sur la terre. D'ordinaire, les gens ne font jamais confiance à ceux qui leur mentent; malheureusement, la plupart des gens ont confiance dans les membres du clergé qui attribuent des mensonges au Seigneur Dieu et les assument comme des médiateurs entre eux et le Seigneur Dieu, comme si ces prêtres les attiraient plus près de lui! C'est pourquoi, dans la plupart des cas, les masses divinisent et sanctifient les membres du clergé plutôt que le Seigneur Dieu. Dans le cas du maudit Al-Shaarawy, ses partisans présument qu'il a prononcé / écrit la "vérité absolue" indépendamment de sa déformation des significations des versets coraniques et de sa propagation des mensonges connus sous le nom de hadiths qui ne contiennent que des blasphèmes et du polythéisme. Malheureusement, nos réfutations coranistes des conceptions wahhabites d'Al-Shaarawy  ne sont jamais acceptés par les adeptes d’Al-Shaarawy.

2- Bien sûr, ce qui précède s’applique non seulement aux membres du clergé sunnite / wahhabites comme Al-Shaarawy, mais également au clergé soufi, chiite, bouddhiste, catholique, protestante, orthodoxe, etc.. Bien sûr, toutes les religions terrestres ont leur propre type de clergé formel / officiel et le type de clergé informel / populaire. Bien sûr, Al-Shaarawy appartenait aux deux types; dans son discours ou ses sermons, il a mêlé le wahhabisme et le soufisme sunnite; il a défendu la croyance en la charia sunnite et le fiqh combinés à la croyance en les soi-disant saints et leurs mausolées. Le soufisme sunnite est la religion terrestre répandue et dominante parmi les gens "musulmans" du monde entier.

3- Bien sûr, tous les membres du clergé ou les cheikhs des religions terrestres ne sont pas immoraux ou promiscu; pourtant, tous partagent certaines caractéristiques: Ils vendent aux masses des mensonges et de faux espoirs et amassent de l'argent mal acquis. Bien sûr, les membres du clergé des gens "musulmans" rejettent les versets coraniques du Seigneur Dieu en échange de si peu (c.-à-d., de l'argent / des possessions transitoires de ce monde temporaire) tout en feignant d'être pieux devant les yeux des spectateurs. Certains défendent et se vantent de leur promiscuité. Par exemple, dans les médias égyptiens, Al-Shaarawy a déclaré avec audace qu'il aimait "les plus beaux"; c'est-à-dire qu'il a défendu sa pédophilie! Et il a répété le proverbe sunnite odieux du polythéisme: "Allah est beau et Il aime les plus beaux!".

 

Deuxièmement: des membres du clergé connus pour leur promiscuité et leur immoralité au Moyen Age:

1- Le pape catholique Alexandre VI dont la papauté se poursuivit de 1492 à 1503 apr. J.-C. était connu pour sa corruption et sa promiscuité; pourtant, c'est lui qui a excommunié, emprisonné, torturé et pendu le réformiste dominicain Savonarole, après l'avoir accusé d'être un hérétique, en 1498 apr. J.-C. Son cadavre a été incendié sur une place principale de Florence avec les cadavres de certains de ses disciples. Pour empêcher les fidèles de rechercher des reliques, leurs cendres ont été emportées et dispersées dans le fleuve Arno. 

2- En Russie, le prêtre sibérien Raspoutine, qui contrôlait le tsar Romanov, était connu pour ses scandales sexuels, son excès sexuel et pour avoir amené beaucoup de femmes dans son lit; il a été assassiné en 1916 apr. J.-C.

3- Le chef des érudits de fiqh hanbalite à l'époque abbasside, M. Ibn Dawood Al-Dhahiry, décédé en 297 A.H., à l'âge de 42 ans, était connu pour sa relation homosexuelle avec un jeune homme sans poils nommé M. Ibn Jamee'. Cette histoire était connue à l'époque et se répandit dans la poésie selon les traditions littéraires typiques de l'ère abbasside. Ce savant pécheur du fiqh, Ibn Dawood, a dirigé le groupe furieux d'érudits du fiqh hanbalite haïssant Al-Tabari et obligé ses disciples à l'assiéger chez lui pendant quelques années avant de démolir sa maison et de tuer Al-Tabari sous les décombres, en 310 A.H.

4- A l'époque des mamelouks, le cheikh soufi homosexuel Khedr Al-Adawi (décédé en 672 A.H.) avait une influence majeure sur Beibars, le sultan mamelouk; il était le cheikh personnel de ce sultan; Beibars le considérait comme un saint du Seigneur Dieu et il a construit des mosquées dédiées à ce cheikh! Al-Adawi a transformé ces mosquées en maisons pour abriter des criminels / voleurs et des hommes et femmes qui recherchaient des relations sexuelles illicites, selon l’historien Al-Nuweiry. Al-Nuweiry a écrit qu'Al-Adawi s'était vanté publiquement de son homosexualité et de sa bestialité! Al-Nuweiry a écrit qu'Al-Adawi signait généralement ses lettres au juge suprême en tant que Khedr le baiseur d'ânes! Lorsque le juge suprême lui reprochait sévèrement une telle signature et menaçait de l'utiliser pour le traduire en justice pour comportement immoral, Al-Adawi cessa immédiatement d'utiliser cette signature par peur et il n'envoya plus de lettres au juge suprême du Caire, Egypte. Al-Adawi était un fanatique qui détestait beaucoup les gens chrétiens et il a démoli de nombreuses églises en Egypte et au Levant. Ces églises comprenaient celle des catholiques romains d’Alexandrie qui abriterait la tête coupée de Jean; Al-Adawi a transformé cette église en une mosquée avec une madrassa (école) nommée Al-Khedra (c.-à-d., un nom dérivé de son prénom: Khedr); il a dépensé trop d'argent sur un tel projet du Trésor du sultanat mamelouk. Afin de mettre la main sur cette église catholique à Alexandrie, le sans-cœur Al-Adawi lui-même a massacré l'un des prêtres à l'intérieur de cette église!

 

Troisièmement: des membres du clergé connus pour leur promiscuité et leur immoralité à notre époque moderne:

1- Dans les années 1940 au Caire, en Egypte, le secrétaire général de l'organisation terroriste (Les Frères musulmans) Abdel-Hakeem Abdeen (qui était le beau-fils de Hassan Al-Banna, fondateur de Frères, assassiné en 1949) était connu pour ses scandales sexuels; il a eu des relations sexuelles avec les femmes mariées qui étaient les épouses d'autres membres de Frères (il les manipula dans l'habitude connue de faire les membres visiter leurs familles et de se connaître). Ce scandale sexuel a eu lieu en 1945; les membres les plus âgés de Frères ont demandé à Al-Banna de former un comité chargé de juger Abdeen (son beau-frère) au siège principal de l'organisation. Après avoir subi des pressions, Al-Banna a dû accepter leurs demandes. Le procès aboutit à déclarer Abdeen coupable; alors que pendant des jours on discutait de moyens de le punir, Al-Banna dut intervenir pour sauver son beau-frère; il a formé un autre comité qui a décidé d'acquitter Abdeen et de le déclarer innocent de toutes les accusations. Cela a conduit plusieurs membres à quitter définitivement l'organisation de Frères. Il est à noter que le petit-fils d'Abdeen est le télévangéliste égypto-suisse et membre de Frères, Tariq Ramadan, qui était accusé d'avoir violé plusieurs femmes; il est emprisonné maintenant.     

2- Les scandales sexuels de l'Eglise catholique ou du Vatican remplissent les médias du monde entier. Laissez-nous illustrer cela dans les points suivants.

2/1: Des centaines de prêtres catholiques, aux Etats-Unis, ont été accusés d'avoir agressé environ 1000 enfants. Malheureusement, les criminels étaient protégés par d'autres prêtres de Pennsylvanie et par le Vatican.

2/2: En 2018, le pape François déclara que le Vatican suivait environ 2000 cas de molestation d’enfants, crime commis par de nombreux prêtres; il a dit que dans le système judiciaire, de tels cas prennent beaucoup de temps.

2/3: Environ 4000 prêtres chrétiens aux Etats-Unis sont accusés de maltraitance et de molestation d’enfants; un mois avant le scandale de molestation d’enfants en Pennsylvanie, le pape François a accepté la démission du cardinal Theodore McCarrick, âgé de 88 ans; il a démissioné en raison de son implication dans des affaires de molestation d’enfants et de tels crimes ont été commis au cours de plusieurs années. En 2002, à Boston, un ancien prêtre, John Geoghan, avait molesté plus de 130 enfants; cette histoire a été transformée en un film intitulé Spotlight (https://en.wikipedia.org/wiki/Spotlight_(film)).    

2/4: Bien sûr, les scandales de molestation d’enfants ou de viols commis par des membres du clergé catholique en Irlande, en Allemagne, aux Pays-Bas, en France, au Chili et en Australie envahissent les médias et le cyberespace.

3- C’est très bon que les gens des médias occidentaux soient libres d’exposer ces criminels et d’exiger qu’ils soient punis (par exemple, les prêtres catholiques et Tariq Ramadan). A l'époque libérale de l'Egypte, Abdel-Hakeem Abdeen était exposé; personne ne s'est tu sur ses crimes. Ceci est en contraste avec le cas dans le régime militaire en Egypte.

 

Quatrièmement: les membres du clergé des gens "musulmans" et le régime militaire en Egypte:

1- Si Tariq Ramadan vivait dans l'Egypte d'aujourd'hui, aucune exposition ni punition ne l'aurait subit; les officiers de l'appareil de sécurité de l'Etat égyptien enregistreraient facilement ses crimes sexuels afin de le menacer afin qu'il se soumette à leur volonté; il aurait été forcé de cette façon de travailler pour eux. Dans le district des hautes classes de Dokki, au Caire, en Egypte, dans les années 1990, un homme qui ne faisait pas partie du clergé azharite était connu comme un prédicateur populaire dans l'une des mosquées qui se trouvaient là-bas. Le nombre de ses disciples a augmenté rapidement alors qu'il leur promettait le Paradis par le biais d'intercesseurs; les officiers de l'appareil de sécurité de l'Etat égyptien ont décidé de le mettre sous contrôle; quand on lui a dit de coopérer avec eux le moment venu, il a refusé en vain; quand il a été confronté à une bande vidéo le montrant fornicant avec une femme qui était un de ses parents (parmi les types de femmes un homme ne peut pas se marier selon les lois coraniques), il était très effrayé et a accepté l'autre option: arrêter de livrer des sermons et sombrer dans l’oubli!

2- Après de nombreuses atrocités commises par des membres du clergé qui se sont alliés à des tyrans en Europe, les Européens se sont engagés dans des tentatives de réforme et des révoltes religieuses pendant des siècles. Cela a finalement conduit à séparer l'Eglise de la vie politique et des affaires de la règle; son rôle se limite aux œuvres de charité. Personne n'est autorisé à mélanger religion et politique à présent. Les Européens ont compris que la religion terrestre était l'opium des masses; de nombreux révolutionnaires ont demandé d'étrangler le dernier roi / tyran avec les entrailles du dernier prêtre.

3- Ainsi, les peuples occidentaux se sont libérés de l'opium des masses. Malheureusement, les gens musulmans et les Arabes en sont encore dépendants; ils sont asservis à tous les types des membres du clergé (sunnites, chiites, soufis, catholiques, protestants et orthodoxes). En raison de la domination des membres du clergé dans le monde arabe, certains hommes ont utilisé le clergé comme un outil pour accéder au pouvoir; cela a été illustré en Iran à la fin des années 1970 et jusqu'à maintenant. Des tyrans intronisés s'entourent des membres du clergé obséquieux; les tyrans chevauchent / contrôlent de tels membres du clergé qui, à leur tour, chevauchent / contrôlent les masses. Ainsi, puisque les masses se soumettent à leur clergé, elles se soumettent également à des tyrans intronisés. C'est pourquoi les tyrans intronisés arabes doivent contrôler pleinement les membres du clergé en filmant leurs crimes sexuels; cela est arrivé à Al-Shaarawy et à d’autres.

4- Bien sûr, les tyrans intronisés déforment l'image des opposants (même lorsqu'ils incluent des membres du clergé à la recherche de pouvoir) et défendent leurs membres du clergé qui les servent; ils empêchent quiconque de discuter ou de critiquer ces membres du clergé domestiqués ou de les accuser de quoi que ce soit, même s'ils sont des criminels. Cela signifie que les tyrans intronisés arabes préservent le halo de sainteté qui entoure leurs membres du clergé. C'est pourquoi nous constatons qu'en Egypte, les gens qui critiquent Al-Shaarawy ou le "grand" imam (ou chef-cheikh) d'Al-Azhar sont accusées de "mépriser" la religion. La même accusation est portée contre les hommes non-chrétiens qui critiquent les membres du clergé chrétiens. 

5- Cela est illustré dans un scandale sexuel publié en 2001; l'édition du 17 juin no. 663 de l'hebdomadaire (Al-Nabaa) affichait un gros titre en première page proclamant: "Le monastère Muhariq du gouvernorat d'Assiout est transformé en une maison de prostitution dirigée par un moine de haut rang". Le titre était accompagné d'un article de deux pages accompagné de photos encore plus lugubres montrant un homme corpulent et barbu, identifié comme un moine, au lit avec une femme mariée non identifiée. L'article décrivait le moine comme un prédateur sexuel qui avait utilisé son influence en tant que figure d'autorité religieuse pour s'attaquer à des femmes sans défense. Sa perversion de ses devoirs religieux s'étendait même à avoir des entretiens sexuels sur l'autel du monastère et à essuyer ses organes génitaux après les rapports sexuels en utilisant les rideaux du saint autel. Ce moine excommunié et défroqué a séduit les femmes avec des promesses de guérir leur infertilité ou d’autres maux, puis les a fait chanter (pour prendre leurs bijoux et argents) avec des vidéos des rencontres sexuelles. Ce numéro du journal Al-Nabaa s'est très bien vendu; un procès en diffamation a été intenté contre le rédacteur en chef. Ce moine aurait filmé et fait chanter environ 5 000 femmes; l'une d'eux a prévenu la police. Les manifestations en colère et les rassemblements de gens coptes au Caire et ailleurs ont exigé que le rédacteur en chef soit jugé. Les jours qui ont suivi ont entraîné de nouvelles perturbations, notamment un affrontement qui a fait 40 policiers et 30 manifestants légèrement blessés. Le gouvernement, essayant de parer à la tempête qui sévissait, ordonna la confiscation de tous les exemplaires restants du journal. Le rédacteur en chef d'Al-Nabaa a été interrogé pendant deux jours. Il est accusé d'avoir troublé la paix en publiant des images et des sujets scandaleux qui ont conduit à l'humiliation d'un groupe religieux et ont allumé "les feux de la guerre civile". De nombreux corps ont condamné le rédacteur en chef d'Al-Nabaa: Al-Azhar, le syndicat de la presse, le Conseil supérieur de la presse et les représentants des protestants et des catholiques en Egypte. Les Coptes en Egypte n'organisent jamais de manifestations ni ne s'assoient pour réclamer des droits ou pour mettre fin à la persécution; ils ne le font que comme une forme de djihad «religieux» pour condamner toute insulte dirigée contre leurs membres du clergé orthodoxe! Le régime militaire en Egypte, alors dirigé par Moubarak, devait protéger les membres du clergé qui servaient l'Etat. Moubarak est intervenu car même la fermeture d'Al-Nabaa n'était pas suffisante pour apaiser la colère de certains membres de la communauté copte; le rédacteur en chef a été jugé et condamné à une peine d'emprisonnement.     

 

Enfin:

1- Aucun type de réforme ne pourrait être introduit en Egypte (et dans d'autres pays arabes) à moins que les membres du clergé ne soient marginalisés; ils doivent se soumettre à la critique pour que les efforts d'illumination et de réforme portent leurs fruits. Malheureusement, beaucoup de hommes égyptiens coptes éclairés et laïcs parmi nos connaissances se sentiraient généralement furieux et se fâcheraient lorsque nous leur parlerions de la libération des gens coptes de l'autorité de l'Eglise copte orthodoxe. Un de nos chers amis, écrivain et journaliste copte laïc en Egypte, a défendu et exprimé certaines opinions libérales qui n’avaient jamais été approuvées par le pape Shenouda III d’Egypte; ce pape a ordonné à la femme de ce journaliste d'abandonner le lit de son mari (et de ne jamais avoir de relations sexuelles avec lui ailleurs) comme une forme de punition! C'est une histoire choquante sur la façon dont des prêtres coptes chrétiens contrôlent les Coptes d'Egypte. Même Al-Azhar et ses cheikhs ne peuvent pas avoir un tel niveau de contrôle sur les gens "musulmans" en Egypte.

2- Le poète arabe Abou Al-Tamhan Al-Qini était connu, avant sa conversion à «l'islam», pour sa promiscuité et son immoralité. Un de ses amis lui a une fois posé des questions sur son «moindre» péché; il a dit à son ami qu'il avait été reçu comme invité dans un couvent par une nonne; il a consommé avec elle de la viande de porc cuite, plusieurs bouteilles de vin, et il a couché avec elle toute la nuit; le lendemain, il lui a volé ses vêtements et ses affaires et s'est enfui avant qu'elle ne se réveille! Bien sûr, ce poète est un méchant homme, mais il a avoué ses péchés; pourtant, il avait l'honneur et le respect cent fois plus que tous les membres du clergé, passés et présents, qui avaient ou avaient des titres honorifiques comme pape, grand imam, ayatollah et cheikh de l'islam.


The views and opinions of authors whose articles and comments are posted on this site do not necessarily reflect the views of IQC.