Search:
From the Archive
Quraan and the Arabic language
Ill-Gotten Food of the Muhammadans
Torture within Quranist Viewpoint (4): The Quranic Description of Torture/Torment
Israelite Writings Are the Base of Man-Made, Fabricated Creeds of the Muhammadans
Is It A Conspiracy To Eradicate the Quranists in Egypt?
Reform the Wahaby culture from inside Islam
Safeguarding Houses of Worship
Torture within Quranist Viewpoint (3): The Taste of Torture/Torment
Amending the Egyptian Constitution will not be sufficient
The Usury Battle
The Danger of Getting Married without a Waiting Period for Women
Did the war return between Persia and Byzantium?
Harmful Mosques and Mosques of Farting!
SALAFIYA: The ROOTS and the EVILS
When Will Tarnishing the Image of Islam Come to An End?
Obama, Dobama, And The Price of Ignorance
Between Bringing Glad Tidings, Preaching, and Islamic Enlightenment
Purifying the Soul
Chandra Muzaffar on Islamic Inclusivism and Muslim Exclusivism
Quranic Terminology: Maqt
Le Centre coranique international Dénonce l'Arrestation de l'écrivain coranique yéménite M. Abdul-Wahab Al-Nawary par les Houthistes

Le Centre coranique international Dénonce l'Arrestation de l'écrivain coranique yéménite M. Abdul-Wahab Al-Nawary par les Houthistes

Publié le 13 mars 2017

Traduit par: Ahmed Fathy

Tout d'abord:

 Les miliciens houthistes au Yémen ont arrêté le penseur et écrivain coraniste M. Abdul-Wahab Sinan Al-Nawary, le mardi 7 mars 2017. Cette arrestation s'est produite dans le cadre des mesures prises par les houthistes pour fermer tous les journaux locaux, à l'exception de deux journaux qui servent les houthistes, et pour fermer tous les centres et organisations de droits de l'homme au Yémen. Il est à noter que M. Al-Nawary est l'un des Quranistes pionniers au Yémen et l'un des plus éminents écrivains sur notre site web du coranisme. En fait, M. Al-Nawary sympathisait d'abord avec les houthistes quand ils ont déclaré leur intention d'adhérer à la tendance coranique et ont décrit leur mouvement comme «coranique». Quand les houthistes ont montré leurs vraies couleurs comme des terroristes qui manipulent le nom de l'Islam, M. Al-Nawary les a critiqués sévèrement dans tous ses articles jusqu'à ce qu'ils l'aient arrêté récemment. En fait, M. Al-Nawary est incarcéré maintenant tout en souffrant d'hépatite.

Deuxièmement:

 Le Centre coranique international (IQC en anglais, situé aux États-Unis) dénonce en premier lieu le crime des houthistes de lever des bannières de «méthodologie basée sur le Coran» et d'appeler leur mouvement et les milices armées «fondées sur le Coran». C'est en effet une très grave insulte au Coran et une énorme effronterie à la religion de Dieu de l'Islam. L'IQC dénonce en second lieu l'arrestation et l'incarcération d'un écrivain malade, désarmé, paisible et libre par les milices houthistes dirigées par le chef chiite Abdul-Malik Al-Houthi. Cet écrivain libre, M. Al-Nawary, n'a rien d'autre que sa plume, et avec cette plume, il a défait Abdul-Malik Al-Houthi avec les notions coraniques, et ce dirigeant chiite n'a pas répondu ou réfuté, il a utilisé ses milices pour le persécuter. De cette façon, Abdul-Malik Al-Houthi a réservé pour lui et sa famille et son mouvement une place de choix dans la poubelle de l'histoire.

Troisièmement:

 Il ya une énorme différence entre un écrivain libre et un leader lâche et ignorant. M. Al-Nawary est un écrivain engagé et courageux qui se consacre aux valeurs coranistes, ou du Coran, qui correspondent aux valeurs de tous les êtres humains: la démocratie, les droits de l'homme, la justice et la liberté. M. Al-Nawary a écrit des articles pour critiquer en même temps les salafistes wahabites et leurs ennemis les houthistes chiites, bien qu'il sache que sa vie est menacée par les houthistes au Yémen. Abdul-Malik Al-Houthi est un chef ignorant et lâche qui ne peut réfuter les opinions exprimées dans les articles de M. Al-Nawary et il n'a d'autre réponse que d'envoyer ses milices pour arrêter et incarcérer M. Al-Nawary.

Quatrièmement:

 Sur notre site web du coranisme, M. Al-Nawary a publié le 9 janvier 2017 un article intitulé «Pourquoi les houthistes ne m'ont-ils pas arrêté?», Voici une citation ci-dessous.

(... ... ... ... ...

Deuxièmement: la crise des houthistes:

1- Les houthistes ont commencé leur mouvement politique raciste et sectaire, qui cherche à obtenir et à monopoliser le pouvoir, l'autorité et la richesse, avec un grave mensonge. Ils ont décrit plus tôt leur mouvement comme «coranique» et ils ont affirmé qu'ils sont les propriétaires d'un projet international qui vise à unir la nation ''islamique'' et à préserver sa dignité et son honneur en adhérant au Coran et en appliquant ses enseignements à la lettre. Ces affirmations ont été prouvées fausses assez tôt car ils ont adopté des politiques contradictoires et des mesures contraires au Coran et cela est clairement indiqué dans leurs écrits.

2- Les houthistes ont affirmé plus tôt que leur vision et leurs mesures sont «coraniques» et que le Coran, la Parole de Dieu, est la soupape de sécurité de la nation ''islamique'' pour la sauver de sa faiblesse et de sa division, mais en même temps, ils propagent des mensonges d'anciens imams chiites dont les traditions sont héritées de leurs ancêtres, bien que ces traditions soient en contradiction avec les versets coraniques.

3- Les houthistes ont parlé plus tôt de la justice, des droits et de l'égalité entre tous les êtres humains et de la lutte contre la corruption financière et administrative, ainsi que des pots-de-vin utilisés pour employer des personnes qui ne méritent pas leur employ, mais ils parlent maintenant de manière raciste de leur monopole du pouvoir et de l'autorité comme leur droit «divin» comme s'ils étaient des créatures déifiées ou saintes. En effet, les houthistes présente Abdul-Malik Al-Houthi, l'ignorant qui n'a ni diplôme universitaire ni diplôme d'études secondaires, comme s'il était l'ombre de Dieu sur la terre!

4- Les houthistes ont crié des slogans au sein du soulèvement pacifique du Yémen appelant au renversement du régime, mais ils semblent maintenant être l'un des outils utilisés par cet ancien régime pour combattre ses ennemis politiques. Tandis que les houthistes criaient les slogans des manifestations pacifiques, ils préparaient des milices de terreur et de mort et recrutaient des jeunes hommes dans tous les fronts pour rejoindre leurs milices.

5- Les houthistes ont parlé de l'universalité du message coranique et que la nation «islamique» devrait être unie sans tenir compte des barrières, des frontières ou des nationalités, car la terre et les êtres humains sont la création de Dieu après tout, mais ils refusent obstinément toutes les initiatives des pays du Golfe pour résoudre la crise yéménite sous prétexte qu'aucune intervention étrangère au Yémen ne serait possible.

6- Les houthistes dénoncent toutes les déclarations des États-Unis et des pays du Golfe concernant le Yémen, tout en louant les déclarations de l'Iran, de la Russie et du Liban concernant le Yémen. Une autre contradiction est que les houthistes soutiennent le soulèvement chiite au Bahreïn contre le régime sunnite, alors qu'ils dénoncent le soulèvement syrienne contre le président chiite Al-Assad.

7- Les houthistes refusent obstinément toutes les initiatives des pays du Golfe et de leurs mécanismes, mais ils appliquent certains éléments de ces mécanismes lorsqu'ils le souhaitent. Ils ne participeraient à des conférences de dialogue national à l'exception de conférences que servaient leurs intérêts. Ils refusent d'arrêter de recruter des jeunes hommes dans leurs milices armées, mais ils parlent incessamment de ''paix''. Ils parlent beaucoup du projet d'une règime laïque au Yémen alors qu'ils sont à leurs oreilles dans l'arriération des clercs chiites et des notions de théocratie et de règime militaire.

8- Les houthistes concluent des accords et les brisent soudainement. Ils dénoncent les actes terroristes d'ISIS (EIIL) bien qu'ils soient eux-mêmes des terroristes dangereux et pire que l'ISIS (EIIL). La liste des contradictions des houthistes est sans fin, mais j'ai mentionné assez d'exemples.

Troisièmement: mon problème avec les houthistes:

1- Au début, j'ai rejoint leur mouvement quand je pensais qu'ils adhéreraient aux enseignements du Coran, pour servir et soutenir les faibles, comme ils ont annoncé plus tôt pour tromper les gens, mais j'ai découvert à partir de leurs situations, mots, et actes suspectes que leur projet est raciste, sectaire, théocratique qui cherche à tout prix le pouvoir, la richesse et l'autorité et que son mouvement est dirigé par des magnats des affaires, des chefs de guerre, des trafiquants de drogue et d'armes.

2- Ainsi, je me suis joint à leur mouvement pour l'amour de Dieu, mais je n'ai rien vu d'autre que la paresse, la haine, la trahison, la violence, l'envie et le polythéisme. Je n'ai trouvé ni solidarité ni amour envers les hommes ni respect du Coran. J'ai découvert aussi qu'il n'y avait pas de place dans leur mouvement et rangs sauf pour les chiites qui les suivraient aveuglément et les obéiraient.

3- J'ai participé aux manifestations du soulèvement au Yémen pour renverser l'ancien régime après avoir lutté pacifiquement contre lui pendant dix ans. Ironiquement, je me suis trouvé que je n'étais qu'un outil pour le régime déchu quand j'ai rejoint les houthistes. C'est tout à fait honteux et montrer combien les jeunes gens sont trompés par les houthistes.

4- J'ai essayé plusieurs fois de donner aux houthistes de nombreux conseils pour les réformer et de les avertir que leur mouvement est raciste et théocratique et ne pas coranique ou coraniste et qu'ils sont trop loin des enseignements coraniques. Je leur ai dit qu'ils marchent vers un abîme à leur détriment, mais ils m'ont ridiculisé et m'ont accusé de les trahir en s'alliant à leurs ennemis!

Quatrièmement: le problème des houthistes avec moi:

1- Ils ne m'ont pas trouvé un aveugle adhérent sans cerveau ou facultés mentales pour répéter leurs paroles comme des perroquets. Au contraire, j'ai critiqué bon nombre de leurs idées, de leurs pratiques et de leurs actes. Ils ont découvert que je suis un coraniste qui nie tous les soi-disant ''hadiths'' écrits par les sunnites et les chiites et que j'ai déclaré en public ma haine et mépris de leur racisme.

2- Ils n'ont pas réussi à me faire fuir dans un autre gouvernorat, rempli de terroristes, pour se débarrasser de moi, et leurs conspirations contre moi échouèrent dans mon travail gouvernemental et dans ma lutte intellectuelle pacifique. Loué soit le Seigneur qui dit dans le Coran:"...Et quand à ceux qui complotent de mauvaises actions, ils auront un dur châtiment. Cependant, leur stratagème est voué à l'échec." (Coran 35:10).

3- Ma lutte intellectuelle pacifique et le mouvement pour l'illumination et la sensibilisation des gens ont fait les houthistes supposer que j'ai mon propre mouvement secret contre eux, surtout quand j'ai écrit un livret qui résume la tendance coraniste, intitulé «Le meilleur du discours», mais j'ai changé le titre plus tard: «l'islam et la réalité de la nation». En effet, j'ai lancé de nombreuses campagnes et devises contre les houthistes en opposant leur idéologie comme (A bas le sectarisme!), (A bas la théocratie!), (Maudit soit le terrorisme religieux!), (A bas toutes les doctrines!) (Hadiths sont écrits par les anciens Israélites!), et (Jeter tous les hadiths sunnites et chiites dans la poubelle!).

4- Ils n'ont pas réussi à m'acheter par l'argent, car ils ont essayé de me soudoyer plusieurs fois pour quitter la tendance coraniste et rejoindre leur fausse religion chiite, mais j'ai refusé. Leur intimidation de moi-même et leur terrorisme n'ont jamais eu aucun effet sur moi, car je ne quitterait jamais la seule et vraie religion de Dieu: le coranisme.

5- Les houthistes ne pouvaient pas m'assassiner parce que des doigts d'accusation seraient promptement signalés contre eux s'ils le faisaient. Je ne pense pas qu'ils oseraient m'arrêter, car ils craindraient que mon incarcération attirerait l'attention des médias internationaux sur la religion qu'ils craignent: le coranisme, la seule et vraie religion de Dieu qui menace leur religion chiite et leur ambition politique de établir une théocratie chiite au Yémén.

Enfin:

   La tendance et la pensée coraniste est la source de pouvoir et de perseverance des Yéménites coranistes face aux milices terroristes des houthistes et en portant patiemment avec eux, car si les organisations terroristes salafistes wahabites arrivent au pouvoir au Yémen, elles n'auront pas pitié des Yéménites.).

Enfin:

  Nous affirmons ici les points suivants:

1- Maintenant que les houthistes ont arrêté M. Al-Nawary, ils ont laissé inconsciemment la chance que la tendance coraniste se répande davantage au Yémen.

2- On peut se vanter d'annoncer la bonne nouvelle de la victoire de M. Al-Nawary, de la défaite et de la honte des houthistes.


The views and opinions of authors whose articles and comments are posted on this site do not necessarily reflect the views of IQC.