La sauvagerie des conquêtes espagnoles en Amérique latine quand l'Espagne appartenait au camp du mal à l'Ouest

آحمد صبحي منصور في الأربعاء 29 مايو 2019


 

La sauvagerie des conquêtes espagnoles en Amérique latine quand l'Espagne appartenait au camp du mal à l'Ouest

 

 

Publié le 14 avril 2019

Traduit par: Ahmed Fathy

 

 

 

Introduction:

1- Il y a des conquêtes sauvages, brutales mais laïques comme celles d'Hitler d'Allemagne en Europe, de Léopold II de Belgique au Congo et des Mongols dirigés par Gengis Khan et Tamerlan. Nous ne nous concentrerons pas sur de telles conquêtes laïques qui n’ont jamais porté de bannières / devises religieuses; nous nous concentrons sur les conquêtes portant des bannières / devises religieuses telles que les conquêtes arabes et ottomanes, les raids des Qarmates et des gens wahhabites et les conquêtes espagnoles.

2- Les Arabes et les Ottomans, dans leurs conquêtes, ont le plus souvent évité de nuire aux plus faibles de la Terre, sauf en de rares occasions. En revanche, les Qarmates, les gens wahhabites et les Espagnols n’ont jamais épargné la vie des faibles sur la Terre ni eu pitié de ceux-ci au cours de leurs raids et de leurs conquêtes.

3- Les Qarmates du Moyen Age et les gens wahhabites qui ont établi le premier royaume saoudien en 1745 après J.-C. n'avaient aucune arme pour massacrer tout le monde, contrairement au cas des armes utilisées par les Espagnols en Amérique latine; c'est pourquoi le nombre de victimes lors des conquêtes espagnoles dépasse largement le nombre de victimes massacrés par les Qarmates et les gens wahhabites en Arabie et ailleurs. En outre, il existe une autre différence entre les puissances maléfiques en Espagne et le Najd: les victimes massacrés par les Qarmates et les gens wahhabites s étaient pour la plupart des gens 'musulmans' originaires d'Arabie, d'Irak et du Levant, en particulier des pèlerins se dirigeant vers La Mecque. Quant aux Espagnols, leurs victimes étaient pour la plupart des gens non-catholiques: juifs, musulmans et indigènes d'Amérique latine. Quand les Arabes ont conquis l’Espagne, ils n’ont jamais commis de massacres contre les habitants de la péninsule ibérique. Lorsque les Espagnols ont reconquis l'Espagne, ils ont massacré les habitants dont les ancêtres ont vécu dans la péninsule ibérique pendant huit siècles. En outre, les Espagnols massacrés indigènes pacifiques et non violents d'Amérique latine et d'Amérique centrale qui n'ont jamais attaqué les troupes militaires espagnoles.

4- Dans notre époque moderne, le wahhabisme s'est répandu à l'Est et à l'Ouest. Le terrorisme wahhabite a tant de victimes à l’Ouest. Les terroristes wahhabites utilisent maintenant des armes modernes et le spectre de posséder des armes de destruction massive menace un jour, surtout que les terroristes wahhabites prêts à commettre des attentats-suicides pour massacrer des civils innocents n'hésiteront jamais à les utiliser s'ils en ont la possibilité, même si cela implique de tuer également ceux qui, comme eux, suivent la religion sunnite wahhabite. En effet, la religion sunnite de Satan a pour notions d'utiliser des boucliers humains et d'autoriser le massacre de coreligionnaires si cela signifie tuer le plus grand nombre possible d'ennemis. C’est ce que font actuellement les terroristes du Hamas dans la bande de Gaza.

5- L'occupation espagnole a pris fin lorsque le peuple espagnol s'est débarrassé de la tyrannie théocratique; les atrocités et la sauvagerie des Espagnols contre les Musulmans, les Juifs, les Mayas, les Aztèques et les Incas ne sont plus que des lignes de l'histoire critiquées et condamnées par le peuple espagnol d'aujourd'hui. En revanche, les Arabes 'musulmans' considèrent ces historiens et penseurs qui critiquent les atrocités et les conquêtes de leurs ancêtres arabes comme des infidèles et des hérétiques. C'est pourquoi les Arabes 'musulmans' vivent encore dans les ténèbres du Moyen Age jusqu'à présent et se combattent en supposant qu'ils accomplissent de bonnes actions et des devoirs religieux! Les nations chrétiennes d'Amérique latine d'aujourd'hui dont les ancêtres ont été victimes des atrocités commises par les envahisseurs espagnols détestent ces envahisseurs espagnols et n'oublient jamais les graves injustices subies par leurs ancêtres. En revanche, les nations des Arabes 'musulmans' divinisent les califes pécheurs qui ont conquis et envahi leur pays, ont tué les héros qui ont défendu leur pays, ont volé leurs richesses et ont asservi les femmes et les enfants de ces héros.

6- Nous écrivons brièvement quelques lignes sur les atrocités commises par les Espagnols en Amérique latine contre des gens pacifiques qui n'avaient jamais entendu parler de l'Espagne ou n'avaient commis aucune violence / agression contre les Espagnols; ils ont été surpris par les troupes militaires espagnoles qui les attaquaient et les envahissaient alors qu'ils les volaient et les massacraient sans pitié, encouragés par des prêtres catholiques qui supposaient que de tels massacres contre les païens plaisaient au Seigneur Dieu!

7- De tels massacres n'ont rien à voir avec le Seigneur Dieu; ils ne plaisent qu'à Satan le Diable qui a exhorté les Arabes et les Ottomans de la même manière à envahir, voler et massacrer le peuple pacifique innocent, en particulier les faibles sur la Terre, après avoir vaincu les soldats qui ont défendu leur patrie.

 

Premièrement: les Espagnols et les Incas:

1- Les Incas avaient leur empire qui a duré de 1100 après J.C. jusqu'à leur destruction par les Espagnols en 1532 après J.-C. L'empire des Incas était situé dans les régions (qui couvraient environ un million de kilomètres carrés) connues aujourd'hui sous les noms de Pérou, Bolivie et Equateur.

2- Les Espagnols ont envoyé une campagne d'exploration de l'Amérique latine menée par Francisco Pizarro, le conquistador espagnol, qui n'était accompagné que de 183 hommes. Les Incas ont accueilli ce chef militaire espagnol car ils pensaient qu'il incarnait leur dieu. Ils ont rivalisé en offrant des cadeaux aux hommes espagnols et à leur chef, notamment des lingots d'or et d'argent en tant que «nourriture» pour les chevaux des hommes espagnols. Bien sûr, les Espagnols convoitaient l'or des Incas; ils ont enlevé le roi qui les a accueillis et ont exigé une rançon: une chambre remplie d'or et de bijoux, d'environ 600 à 650 tonnes et environ 280 millions de pièces d'or. Pourtant, ce roi des Incas n'a pas été libéré; il a été mis à mort par pendaison au lieu d'être brûlé vif! Bien sûr, les Espagnols qui sont revenus de la capitale de l'empire des Incas, Cusco, ont volé des tonnes d'or à son temple principal; de telles charges d'or ont été portées par 200 hommes parmi les indigènes.

 

Deuxièmement: les Espagnols et les Aztèques:

1- Les Aztèques vivaient dans la vallée de Mexico.

2- Le conquistador Cortés est venu avec environ 500 soldats, 16 chevaux et un canon pour envahir la vallée de Mexico. Comme prévu, les Aztèques ont supposé que les hommes espagnols étaient des dieux et que leurs navires étaient leurs temples. Le roi des Aztèques, Motecuzoma, envoya aux Espagnols des présents en or et en pierres précieuses, qui furent portés par des envoyés spéciaux pour apaiser ces «dieux»; pourtant, Cortés a arrêté les envoyés et a tiré son canon; ils ont eu peur et se sont évanouis. Motecuzoma fut vaincu par les Espagnols lors de la bataille de Cholula et Cortés massacra les habitants de Cholula et détruisit le temple dédié à Huitzilopochtli, le dieu de la guerre vénéré par les Aztèques. Il plaça l'icône de la Vierge Marie après l'avoir transformé en église. Le massacre de Cholula a effrayé le reste des tribus des Aztèques et ils se sont rendus et soumis aux conquérants espagnols. Triomphant, Cortés entra dans la capitale des Aztèques et fut accueilli par le roi à l'intérieur du palais; ce palais était plein à ras bord de pierres précieuses, de bijoux et d'or; les Espagnols convoitaient l'or et non les pierres précieuses et les bijoux; ils firent fondre l'or et l'envoyèrent au roi d'Espagne, Charles V. Dans le cadre d'une célébration religieuse des Aztèques, qui offrait des sacrifices humains aux dieux, mais Cortés était horrifié par une telle scène et il forçait ses hommes à abattre des clergés aztèques et les gens qui ont assisté à la célébration, tuant plus de 20000 personnes.

3- Les Aztèques se sont révoltés et ont tué leur roi, Motecuzoma, et ils ont assiégé Cortés alors qu'il collectait autant d'or qu'il le pouvait, mais il a réussi à s'enfuir en Espagne. Cortés est revenu avec plus de troupes militaires pour assiéger la capitale des Aztèques; les Espagnols ont capturé le roi Cuauhtémoc et l'ont torturé pour qu'il leur parle des emplacements de tout l'or caché; après qu'il leur ait dit ce qu'ils désiraient, les Espagnols l'ont mis à mort.

4- Cortés a conquis la capitale de l'empire aztèque, Tenochtitlan, et a détruit toutes ses maisons et construit Mexico City; Cortés a mis à mort tous ceux qui ne se sont pas rendus; ceux qui se sont rendus ont été réduits en esclavage pour travailler au sein de la corvée (c.-à-d., travail forcé non rémunéré) dans des mines d’or et d’argent.

5- L’existence d’Espagnols là-bas a provoqué la propagation de nouvelles maladies et épidémies qui ont entraîné la mort de milliers des Aztèques; ceux qui ont survécu ont été forcés de se convertir au catholicisme et ont été victimes des tribunaux d'inquisition espagnols. Ainsi, les Espagnols ont détruit la culture et la civilisation des Aztèques.

 

Troisièmement: les Espagnols et les Mayas:

  Les Mayas, dont la civilisation a duré environ 3 000 ans, vivaient dans les régions connues aujourd'hui sous les noms de Guatemala, du Honduras et de Salvador. Il a fallu 170 ans aux troupes militaires espagnoles pour subjuguer les Mayas qui vivaient dans des types de gouvernement distincts et différents et tous ont résisté à la conquête espagnole menée par les hommes espagnols qui souhaitaient envahir, piller et massacrer tout en attribuant leurs crimes odieux à la Divine Volonté du Seigneur Dieu!

 

Quatrièmement: nous citons les paroles d’un écrivain qui a critiqué les atrocités commises par les Espagnols en Amérique latine:

 Bartolomé de las Casas, prêtre et historien espagnol du XVIe siècle, a écrit ce qui suit au sujet des indigènes d'Amérique latine: (... Ils étaient le peuple le plus innocent de cette époque et ce fut la cause de leur mort. Plus ils entendaient parler de l'arrivée des Espagnols, plus ils venaient les accueillir pour leur offrir des cadeaux. Les Espagnols ont toujours pris les cadeaux et les ont tués immédiatement ou les ont invités à monter sur leurs navires et ont navigué afin de les vendre comme esclaves. Cela a été répété dans la plupart des cas parmi tous les indigènes ... Ces peuples étaient les plus heureux et les plus sûrs sur la Terre ... Ces peuples étaient satisfaits, humbles, reconnaissants, patients, pacifiques et sereins et ils ne savaient jamais le mal, rancunes, violence, haine, vengeance ou inimitié ... Ces pauvres gens étaient faibles; leurs corps sont facilement fatigués et détruits par des maladies. Les Espagnols qui les envahissaient étaient comme des loups, des lions et des tigres affamés et voraces attaquant un troupeau de moutons. Ces peuples innocents ont été massacrés bien qu’ils n’aient ni péchés ni fautes. Ils ont été tués uniquement pour l'amour de l'or alors que les envahisseurs brutaux cherchaient à s'enrichir aux dépens de ces peuples innocents. Ils ont commis de nombreuses injustices et atrocités contre les peuples indigènes ... On ne peut jamais imaginer que des êtres humains puissent commettre de tels actes odieux et de telles destructions. J'y ai vécu plus de cinquante ans et j'ai été témoin de graves injustices et atrocités commises par les Espagnol ... Les hommes chrétiens ont tué toutes ces âmes innocentes au nom de la religion pour pouvoir obtenir l'or et la richesse afin que ils se joignent aux classes supérieures aisées ... Leur cupidité insatiable et leurs convoitises sans frein les ont conduits à mépriser ces peuples humbles et amicaux et à piller la richesse de ces terres fertiles ... Je dis la vérité parce que je l'ai vue de mes propres yeux. Les hommes chrétiens regardaient les indigènes comme s'il s'agissait d'animaux ou de la boue sous leurs pieds ... Les hommes chrétiens affirmèrent que le Seigneur Dieu les avait envoyés conquérir ces zones sûres et sécurisées et leur donnait le "droit" de les détruire et de piller leurs richesses . Ils ne diffèrent pas de ceux qui tuent et volent et disent ensuite: "Béni soit le Seigneur Dieu! Nous sommes devenus riches!" ...).

 

Enfin:

1- Parmi les hommes "musulmans", y a-t-il des personnes qui osent critiquer les conquêtes arabes des quatre califes pécheurs pré-omeyyades et des autres califes pécheurs qui les ont suivis?!

2- L’un des principaux facteurs de progrès de l’Occident est la critique des ancêtres corrompus et non leur déification.

3- Les Arabes polythéistes sunnites wahhabites divinisent et sanctifient les criminels arabes des conquêtes arabes et croient en la division du monde en deux territoires de guerre contre les "infidèles" et de paix avec leurs coreligionnaires. En raison des terroristes sunnites wahhabites dont les attaques terroristes et attentats-suicides ont secoué les pays occidentaux, l'extrémisme latent typique des Croisés a été ravivé; ceci est illustré par la culture et les paroles du criminel australien qui a commis le massacre de la Nouvelle-Zélande dans les deux mosquées de Christchurch.

4- Ce massacre est comme nos biens nous sont retournés!

اجمالي القراءات 617

للمزيد يمكنك قراءة : اساسيات اهل القران
أضف تعليق
لا بد من تسجيل الدخول اولا قبل التعليق
تاريخ الانضمام : 2006-07-05
مقالات منشورة : 4161
اجمالي القراءات : 37,155,780
تعليقات له : 4,472
تعليقات عليه : 13,186
بلد الميلاد : Egypt
بلد الاقامة : United State

مشروع نشر مؤلفات احمد صبحي منصور

محاضرات صوتية

قاعة البحث القراني

باب دراسات تاريخية

باب القاموس القرآنى

باب علوم القرآن

باب تصحيح كتب

باب مقالات بالفارسي